Français

Le miel de fleurs de cerisiers de Lylys

GRANDER® améliore le goût du miel provenant du jardin de Pannonie

Le miel Lylys coule à travers le vivificateur GRANDER Simon Toetschinger Le miel Lylys coule à travers le vivificateur GRANDER
Le printemps pannonien commence mi-avril dans la région du Lac de Neusiedl sur la montagne de la Leitha, en Autriche, qui enveloppe le paysage d’un voile blanc odorant : la fleur de cerisier – des milliers de cerisiers déploient toute la beauté de leur floraison dans la région des fleurs de cerisier. Simon Tötschinger capture ce réveil du printemps dans le miel de fleur de cerisier LyLys...

Simultanément à la floraison des cerisiers, qui donnent également son nom à cette région, apparaissent les adonis jaunes, les anémones violet foncé, les pieds-d’alouette roses et blancs, les jacinthes à grappes violettes, ainsi que les iris nains jaunes et violets, qui changent la pelouse sèche sur les versants de la montagne de la Leitha, exposés au sud, en un océan de fleurs multicolore.

Ces fleurs multicolores, et bien plus encore, s’unissent à l’essence du nectar des fleurs de cerisiers, pour devenir le miel Lylys. Simon Tötschinger - apiculteur du Lac de Neusiedl -,  a le bien-être des abeilles particulièrement à cœur. Plus il « travaille étroitement » avec les abeilles, plus il apprend à protéger les animaux et la nature, et il se montre aujourd’hui très reconnaissant de pouvoir, à travers son métier d’apiculteur, participer humblement à l’équilibre écologique.

Son miel - miel LyLys - est traité avec énormément de soin, et arrive naturel dans le verre. Centrifugé avec précaution, ce miel est sans additifs et riche en ingrédients naturels, qui sont d’une grande valeur pour le corps humain. Lors de la production, les rythmes cosmiques sont pris en considération afin d’obtenir une qualité optimale. Ce processus assure également, avec l’aide supplémentaire de la vivification d’eau GRANDER®, l’effet vivifiant du miel sur l’organisme.

À la question : « Pourquoi GRANDER® ? », voici ce que répond Simon Tötschinger :

"Parce que le miel présente ainsi une texture de surface encore plus douce, et par conséquent les pastilles gustatives de la bouche l’absorbent mieux. Et pour davantage de goût !"

En achetant du miel d’abeilles véritable, non seulement vous encouragez l’apiculture locale, mais vous garantissez aussi la subsistance de millions de plantes sauvages.

Du reste, pour 1 kilo de miel, une abeille doit :

  • porter 3 kg de nectar,
  • entreprendre 450 000 vols,
  • butiner 60 millions de fleurs, et
  • faire 6 fois le tour de la Terre.

Informations supplémentaires

Retour