Français

Au commencement il y avait l'eau

L'eau est la force régulatrice de la nature

Il y a des millions d'années, la terre était entièrement recouverte d'eau. Tout était en mouvement et pouvait s'écouler librement : l'ordre énergétique parfait. Là où elle peut encore s'écouler sans entraves et frayer son chemin, l'eau est encore aujourd'hui la force régulatrice de la nature.

L'énergie et les informations sont transmises aux êtres vivants à travers l'eau. L'élément Eau capte des informations, puis les libère là où c'est nécessaire.

Où l'eau puise-t-elle ces énergies ?

En premier lieu, des roches et des minéraux, qui sont quant à eux en liaison énergétique avec les planètes. Ceci explique aussi pourquoi l'eau provenant de différentes sources a un goût différent d'une part, mais aussi d'autre part pourquoi elle a un effet différent en fonction du destinataire.  

Les animaux sauvages, qui se laissent guider par leur instinct, parcourent souvent des kilomètres pour boire à une source bien précise. Ils y recherchent l'élément manquant pour rétablir l'ordre dans leur être. La même chose se passe au niveau des plantes. Elles absorbent l'eau de la terre, poussent et se multiplient, puis transmettent la vibration des éléments originels à celui qui consommera les dites plantes. Ce sont à nouveau les animaux qui, en faisant encore confiance à leur instinct, savent quelle plante ils doivent manger pour revenir à l'équilibre grâce aux vibrations de ces dernières.

Les plantes absorbent l'eau de la Terre

Samuel Hahnemann, le père d´homéopathique, a d'abord présenté ce principe comme un moyen de guérison homéopathique. C'est l'énergie de la fleur, qui a elle-même reçu l'énergie de l'eau sans laquelle elle n'aurait pas pu fleurir.

La Nature est extrêmement généreuse : acceptons ses cadeaux avec gratitude.