Français

Sous le microscope

L'eau vit.

L'instrument essentiel de Johann Grander pour étudier de l'eau et sa nature, est le microscope. Il étudie au microscope des centaines d'échantillons d'eau en provenance des quatre coins du monde (du Nil, du Pô, du Gange et de bien d’autres fleuves et sources) dans sa « cabane du penseur », afin de comprendre comment se comportent les différentes eaux de notre planète.

Une eau contaminée, polluée, traitée avec son procédé commence à se régénérer. Elle revient à la vie. Les micro-organismes utiles peuvent à nouveau se multiplier et devenir actifs.