Français

De nouveaux développements pour la biologie et la médecine

De nouvelles connaissances relatives aux processus dans le cellule humaine grâce au pont d'eau ?

« Le phénomène du pont d'eau peut également représenter de tout nouveaux développements pour la biologie et la médecine », affirme l'ingénieur Johannes Larch, Directeur de recherche chez GRANDER®.

Une réflexion intéressante part du principe qu'il y a dans les cellules humaines des comportements similaires à ceux observés avec le pont d'eau. Si l'on poursuit cette réflexion, on peut déduire des connaissances sur le pont d'eau de nouveaux mécanismes cellulaires et de nouvelles propriétés. Et cela pourrait en retour concerner le transport de substances aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de la cellule, ce qui révolutionnerait complètement la biologie cellulaire.

Peut-être pourrait-on en déduire de nouveaux mécanismes pour renforcer la capacité d'assimilation des substances nutritives et des médicaments ?

D'où viennent donc de telles réflexions ?
D'où tire-t-on une similitude entre le pont d'eau et la cellule ? Le pont d'eau établit un puissant champ électrique, en raison de la haute tension. Ce champ électrique est défini par la tension électrique divisée par la distance, et se mesure en Volts par mètre.

Dans la cellule humaine, il existe une faible tension électrique entre l'intérieur et l'extérieur de la cellule, et les membranes cellulaires sont très fines. En appliquant la formule (tension électrique divisée par la distance), on a ici aussi un champ électrique élevé, ce qui explique la similitude entre la cellule et le pont d'eau.

L'eau joue un rôle primordial dans le métabolisme cellulaire, la division cellulaire et le repliement des protéines. Il est tout à fait possible d'envisager d'arriver à de toutes nouvelles explications et perspectives au sujet des processus dans la cellule, grâce au pont d'eau.